THE GREEN PRINCE

DOCUMENTAIRE

 

 

« The power of spiritual resistance »

 

Difficile d’oublier ce regard. Face caméra, les yeux dans les yeux, Mosab Hassan Youssef vous confie son incroyable histoire: comment il est devenu un traître. Et pas n’importe lequel. Fils du cofondateur du Hamas en Cisjordanie, il était aussi son assistant personnel, avant d’être recruté par le Shin Bet israélien (services secrets) et de devenir le plus important informateur de tous les temps. «The Green Prince», tel était son surnom dans l’agence. C’est aussi le titre du documentaire palpitant de Nadav Schirman.

Loin d’être une apologie de la trahison ou un plaidoyer à la gloire des services secrets ce thriller captivant raconte l’histoire de l’une des sources de renseignements les plus prisées d’Israël, en mettant l’accent sur sa relation complexe avec son recruteur, Gonen Ben-Itzhak, lui-même fils d’un général israélien (à l’insu même de la plupart des agents au Shin Bet). Des choix impossibles et une amitié qui défie toutes les frontières…Parfois, la réalité est plus imaginative que la fiction.

Film complet (en Anglais)

Mosab confie ses motivations : «Je voulais sauver des vies israéliennes et palestiniennes. Et c’est ce que j’ai fait. Je ne l’ai pas fait sous la pression du Shin Bet ou pour l’argent. […] Je me suis dit que cela m’était égal de passer pour un traître. J’étais tellement content lorsque je parvenais à stopper un attentat-suicide.» Il explique aussi comment il a, à plusieurs reprises, sauvé la vie de son père (en Palestine) en utilisant ses liens au sein du Shin Bet. Un père emprisonné depuis 2005, qui a qualifié son récit de «pur mensonge», tout comme la direction du Hamas à Gaza.

Duo

En 2011, il publie son autobiographie « Son of Hamas ». Adepte de yoga, il parcourt désormais le monde entier pour y donner des conférence. Ici, un exemple (video censurée) :

 

*****