The beauty of being a Misfit – Lidia Yuknavitch

PURE SELF

 

“Misfits don’t always know how to say ‘yes,’ or how to choose the big thing, even when it’s right in front of us. It’s a shame we carry. It’s the shame of wanting something good. It’s the shame of feeling something good.”

 

Dans ses romans et mémoires remarqués, Lidia Yuknatvitch navigue à l’intersection entre la tragédie et la violence. Cette ancienne nageuse de haut niveau partage ici son parcours parsemé de ronces, ses souvenirs intimes : un patchwork de rencontres et de pertes, de honte, et un long processus pour accepter. Elle y trace au passage les contours d’un nouvel itinéraire introspectif.

Comment rompre définitivement avec le sentiment d’imposture ?
« Vous qui vous ne vous sentez pas accepté : il y a une beauté à être marginal. Même dans les moments d’échec, vous êtes magnifiques. Vous ne le savez pas encore, mais vous possédez la capacité de vous ré-inventez sans cesse. Là, réside votre beauté », nous affirme-t-elle.

 

www.lidiayuknavitch.net