TASHI AND THE MONK

DOCUMENTAIRE

 

« …a lovely reminder that while
there is a lot of darkness in the world,
there are also beautiful shining
points of light. » (Mountainfilm)

 

Au fin fond des contreforts de l’Himalaya se joue une expérience sociale hors du commun…

Ayant suivi les enseignements de sa Sainteté le Dalai Lama pendant près de huit ans, Lobsang, un moine bouddhiste laisse derrière lui sa fonction de leader spirituel aux Etats-Unis pour bâtir une communauté unique « Jhamtse Gatsal« , aux pieds de sa montagne natale. Il sauve et adopte 85 enfants abandonnés ou orphelins.
Tashi, âgée de 5 ans, est la dernière recrue. Sa mère est décédée récemment et son père alcoolique l’a délaissée. Turbulente et tourmentée, elle se bat pour trouver sa place au sein de son nouveau foyer et des 84 autres pensionnaires.

A travers cette merveilleuse initiative, Lobsang est parvenu à transcender le souvenir de sa propre enfance dévastée en donnant ici l’opportunité à d’autres enfants non désirés de dépasser leur sort.
Est-ce que l’Amour et la Compassion de la communauté seront suffisantes pour permettre à la jeune Tashi de guérir de sa colère, et nouer ses premières amitiés ?

Andrew Hinton est un réalisateur américain.
Lors d’un séjour en Inde, on lui propose d’aller filmer un étudiant américain qui travaille comme bénévole au sein d’une communauté. Parti pour 3 jours, Andrew restera 3 semaines tant il est fasciné par ce qu’il découvre à Jhamtse Gatsal. Il repart en promettant de revenir pour témoigner du travail de Lobsang et son équipe à travers un film. Il reviendra 18 mois plus tard, sera rejoint par un ami caméraman et restera cette fois deux mois et demi à filmer la vie des enfants au quotidien. Au bout de cette période, une histoire commence à prendre forme : l’histoire de Tashi, petite fille de cinq ans, la dernière arrivée dans la communauté. Agressive et perturbée, elle peine à trouver sa place. Lobsang, lui, ne baisse pas les bras.
(Source : www.auboutdureve.fr)

tashiandthemonk.com