L’EXPERIENCE DU BONHEUR – Bruno Giuliani

LITTERATURE / SPIRITUALITE

 

« Le bonheur ne vient pas de la chance, mais de la bonté »
– B. Giuliani

 

Dans son dernier ouvrage « l’Expérience du bonheur : une philosophie de la joie », Bruno Giuliani nous invite à une marche joyeuse à travers les sentiers de l’âme. Le bonheur, la joie, l’amour, la sérénité, l’enthousiasme et la félicité, autant d’indices semés en chemin pour se laisser enfin atteindre par cette simplicité qui nous gâte et nous comble. A travers son introduction à la « biosophie » l’auteur déclenche un réel sentiment d’expansion qui nous rappelle avant tout que nous ne sommes pas des humains vivant une expérience spirituelle, mais bel et bien des êtres spirituels vivant une expérience humaine. Une brise de bien-être qui se savoure page après page…

« Il est possible de vivre en étant pleinement heureux ! C’est ce que je propose d’étudier ici en explorant toutes les conditions qui mènent à l’expérience de la félicité : une vie remplie d’amour, de sérénité et d’enthousiasme par la seule culture de la joie. Des plus simples plaisirs à la plus profonde béatitude, j’invite à découvrir les clés et les pratiques qui peuvent éveiller notre âme à la grâce d’une vie de plus en plus libre et jubilatoire. Une invitation à la sagesse pour réenchanter notre monde en folie. Une philosophie de la joie pour savourer pleinement la vie ». – Bruno Giuliani

« Ce beau livre (…) renoue avec bonheur avec l’ambition des écoles de sagesse de l’Antiquité : nous apprendre à vivre pleinement » – Frédéric Lenoir

9782351182161FS

Morceaux choisis :

« Au-delà du pseudo-bonheur d’une vie insensée fondée sur la recherche de l’avoir, chaque être humain recherche plus ou moins confusément à s’épanouir par une vie pleinement réalisée au niveau de l’être »

« Si les hommes sont si malheureux, c’est d’abord parce que leurs désirs essentiels sont réprimés. Nos corps sont anesthésies et nos cœurs fermés par des années de répression des instincts »

« C’est d’abord cela, le bonheur : une fête sensible par laquelle l’esprit célèbre sa participation charnelle au mouvement éternel de la vie. Une gratitude pour la grâce d’exister »

Spinoza : « le bonheur est la joie associée à l’idée de la totalité de sa vie »

« Quand le pouvoir créatif de l’univers devient conscient de lui-même, il se manifeste sous forme de la joie »

« Et la béatitude est là quand on fait l’expérience de la perfection de notre vraie nature qui est tout simplement d’être pleinement libre, l’expression parfaite de notre puissance divine. On dit toujours que la perfection n’existe pas, parce qu’on confond perfection et idéal »

« L’amour de soi est le contraire de l’égoïsme »

« Comme le dit une blague célèbre dans les milieux spirituels, il n’y a aucune différence entre un fou et un sage : les deux se laissent emporter par le fleuve de la vie. La seule différence, c’est que le fou s’agite, veut remonter le courant et se noie avec angoisse alors que le sage reste calme, s’abandonne au courant et nage allègrement en acceptant de vivre pleinement tout ce que le courant lui amène à vivre »

« Quand je suis heureux, je suis à la fois satisfait de qui je suis et enthousiaste de sentir que je peux devenir encore meilleur au fil du temps »

« Quand tu aimes, tu t’enrichis de ce que tu aimes. Tu incorpores dans ton être l’être aimé. Tu augmentes ton énergie de l’énergie de l’autre. La vibration intérieure de ton âme augmente et entre en résonance harmonique plus profonde encore avec la vibration de l’âme du monde »

« La peur de la mort peut ainsi être vaincue par la joie de l’amour. Ne crains plus la mort de tes proches : si tu sais te relier à l’Amour, tu ne souffriras plus de leur disparition. La tristesse de leur absence sera diluée dans la joie de votre reliance »

« La confiance arrive avec l’action. Le courage n’est pas l’absence de peur mais la force d’agir malgré la peur. Ne crains pas de te tromper ni d’échouer : l’erreur est la condition de la réussite, et il n’y a pas de bonheur qui ne sois un malheur surmonté. Aie surtout le courage de créer ton paradis ! Tu le mérites »

« Tu ne peux pas être doux si tu n’es pas puissant »

« Rien n’est profane pour celui qui perçoit la sagesse de la vie cosmique qui anime toute chose, parce qu’il perçoit comme une évidence que tout ce qui existe est la manifestation de l’Un. Pour être heureux il suffit de s’assurer qu’on a fait de son mieux »

« Il est impossible d’être heureux sans être sage, et il est impossible d’être sage sans être heureux (..) Le Monde est un temple ».

 

******

B giuliani

 

 

 

 

 

 

 

 

Bruno Giuliani est professeur agrégé et docteur en philosophie, maître en biochimie et facilitateur didacte de biodanza. Auteur de plusieurs ouvrages sur le bonheur, il est le créateur de la biosophie, une pratique vivencielle de la philosophie qu’il définit comme une pédagogie de la sagesse par la culture de la joie. Il a déjà publié chez Almora « Le bonheur avec Spinoza, l’Ethique reformulée pour notre temps ».
www.brunogiuliani.com

 

Art-icle expiré par Barbara pour Moodsto©k

 

*****