LE PARTENARIAT SPIRITUEL – GARY ZUKAV

LITTERATURE / SPIRITUALITE

 

Dans ce livre, Gary Zukav met en évidence une nouvelle et profonde dynamique relationnelle qui nous permet d’atteindre notre plein potentiel et de développer un pouvoir authentique, une qualité de conscience, devenir notre propre autorité. Les partenariats spirituels ne concernent pas seulement les couples mariés; ils peuvent apparaître partout où deux individus, ou davantage, décident de prendre un engagement sur un pied d’égalité, dans le but de se développer spirituellement.
Rempli d’exemples poignants et de conseils pratiques, ainsi que d’instructions à suivre, ce livre nous aide à explorer nos émotions, nos intentions, nos choix et nos intuitions, pour les mettre au service d’une profonde évolution spirituelle. Le monde change, en nous et autour de nous. Une humanité limitée à ses cinq sens, obsédée par la poursuite du pouvoir extérieur (manipulant et contrôlant les circonstances extérieures) est en train de se convertir en une humanité multisensorielle, alignant sa personnalité sur son âme. L’évolution spirituelle est autant un défi pour les humains multisensoriels que la survie l’est pour les humains à cinq sens, mais d’une manière différente.

 

La perception multisensorielle confère aux partenaires spirituels une perspective impersonnelle sur eux-mêmes et sur leurs interactions. C’est l’intuition qui prend la place de l’intellect comme outil principal de prise de décision. D’un point de vue multisensoriel, l’intuition est la voix du monde non-physique. Les humains multisensoriels voient leur vie comme un flot ininterrompu de dons de l’univers, ayant un symbolisme et un potentiel adaptés à l’évolution spirituelle. Leurs relations n’ont plus pour but de masquer leur douleur, mais elles servent à en explorer et en guérir les causes. Les limites de l’amitié leur paraissent trop étroites. Ils veulent davantage qu’un peu de compagnie et un sentiment de sécurité. Ils savent distinguer les projets inspirés par l’amour de ceux motivés par la peur, et choisissent les premiers. Quand ils se surprennent à rechercher la reconnaissance ou l’approbation d’autrui, pour se sentir bien et en sécurité, ils changent d’intention. Ils ne se contentent pas de naviguer paisiblement sur des canaux. Ils se lancent courageusement sur les mers et les océans et vont au-delà de leurs zones de confort. Ils recherchent la joie d’aimer sans réserve.

A l’inverse, les couples à cinq sens, débutent leur cheminement commun par ces intenses expériences d’impuissance que l’on nomme attirance amoureuse. Chacun voit chez l’autre certaines qualités qu’il admire, mais croit ne pas posséder et interprète cet état comme la possibilité d’une libération définitive de sa douleur. Leurs relations prennent forme ou s’éteignent en fonction de ce que leur dicte leur besoin de sécurité ou de mise en valeur. Multisensoriels, les partenaires spirituels connaissent souvent le secret que vous dissimulez et ils savent même pourquoi vous le cachez. Si l’un des deux partenaires spirituels refuse à chaque fois de sortir de sa position défensive ou colérique, de son repli sur soi ou de son besoin de vengeance, la raison même du partenariat spirituel disparaît. Ils ne se satisfont pas de relations stagnantes ou destructrices, aussi familières ou anciennes soient-elles. Rester dans les ornières d’une partie apeurée de leur personnalité, à en satisfaire seulement les besoins, ne leur convient pas. Dans un partenariat spirituel, quand le rêve d’une satisfaction parfaite et sans effort se dissout lui aussi, chacun remet en question les parties craintives de sa propre personnalité qui réagissent à la personnalité réelle et complexe de l’autre. En bref, dans les relations de l’ancien type, les gens essaient de changer l’autre (poursuite du pouvoir extérieur), alors que deux partenaires spirituels vont, eux s’efforcer de se changer eux-mêmes. Ils savent utiliser les difficultés et les tragédies pour grandir : le courage véritable. Une intégrité qui ouvre la porte à l’intimité, un seuil qu’ils franchissent ensemble…

Art-icle expiré par Barbara pour Moodsto©k

 

Site Officiel Gary Zukav

Gary Zukav est un leader spirituel américain, auteur de quatre bestsellers consécutifs (New York Times). En 1979, « The Dancing Wu Li Masters » remporta The American Book Award for Science. Dix ans plus tard, « The Seat of the Soul » a capturé l’imagination de millions de gens figurant sur la liste des bestsellers du New York Times pendant trois ans. « Soul Stories », en 2000, ainsi que « The Heart of the Soul: Emotional Awareness » (2002) et « The Mind of the Soul: Responsible Choice » (2003), co-écrits avec sa compagne Linda Francis, deviendront eux aussi des bestsellers (N-Y Times).

 

*****
Morceaux choisis :

« Tous les êtres humains ont l’impression d’être des acteurs dans une pièce que quelqu’un d’autre (voire personne) a écrite. Comme les personnages sur scène qui suivent le même scénario, sans aucune possibilité de choix, ils naissent, vivent et meurent (…) Les êtres humains à cinq sens évoluent en survivant »

« Les êtres humains qui ne fonctionnent qu’avec cinq sens croient que ce sont les actes qui provoquent des conséquences. En réalité, ce n’est là qu’une toute petite partie de l’histoire. Les êtres humains multisensoriels savent que c’est l’intention qui sous-tend chaque action qui est responsable de celle-ci. Une intention c’est une qualité de conscience »

« La perception multisensorielle inverse notre attention à 180°C, par rapport à la perception à cinq sens : elle passe de l’extérieur à l’intérieur. Ce qui se passe derrière nos yeux devient donc plus important que ce qui se trouve devant »

« En devenant multisensoriel, vous commencez à utiliser votre intellect au lieu de le laisser vous utiliser (…) La perception multisensorielle vous permet de voir vos expériences quotidiennes du point de vue de votre âme, et non de votre personnalité »

« Ce nouveau type de relations nous permet de grandir au plan spirituel, en fixant notre attention sur nous, sur les causes internes de nos expériences pénibles et de nos actes destructeurs, afin de les transformer, mais aussi sur les causes intérieures de nos expériences merveilleuses et de nos actions constructives, afin de les cultiver »

« Nous nous efforçons d’être nous-mêmes le genre de personne que nous aimerions que les autres soient, plutôt que de chercher à changer autrui, et nous transformons progressivement nos relations à la maison, au travail et nos loisirs, pour en faire des liens d’une nouveau type »

« Du point de vue des cinq sens, « des sales trucs arrivent à des gens bien » et « de bonnes choses arrivent à des sales types ». D’une perspective multisensorielle, il n’arrive que des choses appropriées à chacun, partout et tout le temps. La perception multisensorielle vide de leur sens les termes « chance », « hasard », « accidentel » et « destin ».

« A mesure que les êtres humains deviennent multisensoriels, ils développent de nouveaux buts. La coopération leur semble plus attirante que la compétition. Partager leur plaît davantage qu’amasser. L’harmonie prend plus d’attrait à leurs yeux que la discorde »

« Les humains à cinq sens gardent leurs secrets pour pouvoir se manipuler les uns les autres. Ils vieillissent avec leurs secrets et meurent souvent avec. Les partenaires spirituels, eux, partagent les choses qui leur semblent le plus susceptibles de mettre en péril leur relation, afin de développer un pouvoir authentique »

« L’amour et la peur sont les deux plus grands engagement de l’existence humaine. Ils sont mutuellement exclusifs. Il arrive que des parties craintives et aimantes de la personnalité s’activent simultanément (en particulier chez des schizophrènes), mais c’est votre engagement qui détermine celle qui dictera vos actes »

« Observez vos intentions, c’est un peu comme observer votre futur. Ce sont en effet vos intentions qui forgent votre vécu. Quand vous connaissez vos intentions, vous savez ce que vous créez, aussi les expériences que vous déclenchez ne vous surprennent pas quand vous les découvrez.

« Confondre le besoin et l’amour, c’est confondre une lampe de poche et le soleil. Quand vous aimez, il devient impossible de distinguer l’amour de vous-même, de même que l’amour des autres ou l’amour de soi ne se distinguent plus non plus l’un de l’autre »

« L’égalité, c’est percevoir qu’il y a rien de plus précieux que vous dans l’univers, et qu’il n’y a également rien qui soit moins précieux que vous. Le partenariat spirituel exige l’égalité, et les partenaires spirituels s’aident précisément l’un l’autre à le développer »

*****