EXPO DYNAMO : Un siècle de lumière et de mouvement dans l’art (1913-2013)

EXPOSITION

au Grand Palais (Paris), jusqu’ au 22 juillet 2013

 

Exploration abstraite des seuils du visible, la vibration, le phénomène et l’instabilité priment sur l’image et l’objet. L’optique ne sert plus à étudier le réel, elle est envisagée comme le moyen d’appréhender les expériences extérieures. Les artistes ici exposés proposent une parenthèse, souvent troublante, des zones intermédiaires de la vision en rendant sensibles non seulement l’apparition mais aussi la disparition. De façon totalement inédite, l’exposition occupe la totalité des Galeries nationales du Grand Palais et nous embarque dans sa dynamique visuelle, sur près de 4000 m2. Pas moins de cent cinquante artistes internationaux animent la surface et placent le spectateur au coeur de leurs travaux. Ces « oeuvres ouvertes » démontrent toutes que le champ de vision n’est pas un tableau serein mais un phénomène impermanent, en activité incessante. De salles en salles, le parcours présenté qui se déroule de 1913 à aujourd’hui, loin des idées acquises sur l’art, réservera découvertes et étonnements, interrogations et éclaircissements.

« L’unique chose stable c’est le mouvement, partout et toujours »
- Jean Tinguely

Dynamo © Christophe Davis

Dynamo © Christophe Davis

Deux parties principales, « vision » et « espace », se subdivisent ainsi en seize sections consacrées à différents thèmes liés à l’expérience phénoménale : permutation, interférence, immersion, distorsion, tactile, battement, champs de force, nuée, céleste, etc. La dernière partie du parcours, intitulée « pionniers » est quant à elle consacrée à la période la plus ancienne et rassemble les précurseurs de cette tendance : une conception profondément abstraite, dynamique et immatérielle de la réalité. Les réalisations les plus anciennes dialoguent avec les plus récentes, proposant ainsi un fluide mélange d’époques et de styles. L’observateur peut ainsi abandonner son reflet dans des miroirs à l’infini, scruter des ombres mouvantes sur des murs, traverser une forêt de lianes bleutées, errer dans une pièce brumeuse où l’on ne distingue pas plus son voisin que ses propres orteils … Instants rares qui exaltent l’imaginaire et nous replonge dans une joie enfantine, mettant tous les spectateurs à égalité. Plus de 200 oeuvres dynamiques à effleurer de la rétine ou du bout des doigts. Une expo insolite qui va ravira les inconditionnels de photo et de réseaux sociaux puisqu’elle invite le visiteur à sillonner près de 4000m2 dédiés à « un siècle de lumière et de mouvement dans l’art »… smartphone à la main. A l’image des expositions « Le Mouvement » à la galerie Denise René à Paris en 1955 et de « The Responsive Eye » au Museum of Modern Art de New York en 1965, « Dynamo » est sans conteste une expérience sensorielle qui renverse tous les acquis. Magnétique …

 

 

Photos by Moodstock & Christophe Davis

 

Bande-annonce de l’expo et  Ils ont vu, ils en parlent …

 

dynamo affiche Ok

 

« Dynamo » : un siècle de lumière et de mouvement dans l’art
Au Grand Palais 
- Entrée Champs-Elysées
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
www.grandpalais.fr

Marcel Duchamp, Felice Varini, Anish Kapoor, Victor Vasarely, Xavier Veilhan, Dan Flavin, Alexander Calder, Julio Le Parc, Cartsen Höller, François Morellet, James Turrell, Jesus Rafael Soto, Jean Tinguely, Yaacov Agam, Ann Veronica Janssen, Dan Graham, Frank Stella, entre autres …

 

 

 

 

 

Art-icle expiré par Barbara pour Moodsto©k